A propos

 

 

Tout a commencé par un constat amusant il y a plus de 20 ans, au sein d’un magasin spécialisé où Mark Waldman travaillait : les maillots de bain se vendent mieux avec des miroirs amincissants.

 

De ce constat est partie une vision qui créera la marque leader sur son marché deux décennies plus tard.

 

Il décide donc, en collaboration avec son père Sonny, de développer les premiers maillots de bains gainants en partant de l’entreprise familiale, fabricant alors des pantalons infroissables. Les premiers modèles sont épais, et non confortables, mais cela n’empêche pas les femmes de les acheter et de les porter. Conscients du potentiel de leurs produits, ils décident d’aller plus loin : les doublures des maillots sont enlevées afin de rendre le maillot plus fin, le confort est accru et les zones grasses sont optimisées et redirigées vers la poitrine pour redessiner la silhouette.

 

Après deux ans de recherche, Sonny et Mark Waldman ont mis au point avec leurs fournisseurs un tissu de nouvelle génération : le Miratex®. Ce tissu est produit à partir d’une machine fabriquée par seulement une entreprise basée en Allemagne.

 

Afin d’engager leur développement, ils investissent ainsi dans 4 machines pour un coût total de plus de 4 millions de dollars. Les premières collections sont ensuite développées en veillant à ce que chaque pièce dispose d’un effet gainant, d’un bon maintien et d’un confort optimal. Dans l’intervalle, les Waldmans déposent la marque et un brevet pour leur tissu innovant, le Miratex®, qui s’est vu récompensé aux USA.

 

Aujourd’hui, Miraclesuit est désormais revendue dans plus de 20 pays et est devenu la référence du maillot de bain gainant.Dans la même logique, une gamme de lingerie gainante (Shapewear) existe aujourd'hui. Les apparitions des produits Miraclesuit dans les plus grands magazines sont nombreuses : Vanity Fair, Harper’s Baazar, Vogue, Glamour, Elle, In Style, US Weekly, de même qu’à la télévision : Oprah Show, Today Show.

 

Logo Miraclesuit France